dimanche 26 novembre 2017

Conférence "L'Egypte des pharaons de Narmer à Diocletien"

L'APHG-LR Signale et soutient: conférence de Damien Agut 
"L'Egypte des pharaons de Narmer à Diocletien"
Médiathèque André Malraux Béziers, 18h30 mercredi 29 novembre


mardi 21 novembre 2017

Séminaire Comité Régional pour l’Information Economique et Sociale (CRIES) 30 novembre 2017

Un séminaire du Comité Régional pour l’Information Economique et Sociale (CRIES) sur la réforme territoriale sous la direction de Robert Marconis ancien président de l'APHG.

Montpellier 30 novembre 2017. Inscription obligatoire.



vendredi 17 novembre 2017

Séminaire en hommage à Gérard Cholvy

L'APHG-LR signale et soutient:

Nous signalons la tenue d'un séminaire en hommage au professeur Gérard Cholvy. Ce dernier était membre de notre association depuis la fin des années 1950 et avait le titre de président d'honneur de la régionale.

Le Professeur Gérard Cholvy (1932-2017) a enseigné pendant quarante ans à l'Université Paul-Valéry de Montpellier.
 

Figure majeure de la recherche en histoire religieuse contemporaine, Gérard Cholvy a formé des générations d'étudiants et d'historiens, et laisse une oeuvre considérable.


Ses collègues et ses anciens étudiants lui rendront hommage mercredi 22 novembre, de 15h30 à 17h30, dans le cadre du séminaire "Modernités" (CRISES)à l'Université Paul-Valéry,
site de Saint-Charles, salle des colloques 1(arrêt de tramway Albert 1er).

Histoire des mentalités, histoire religieuse contemporaine, histoire des mouvements de jeunesse, histoire régionale, biographies... Rappelant les diverses faces de son oeuvre, les prises de parole de ses collègues et anciens élèves seront suivies par un apéritif partagé.

dimanche 12 novembre 2017

« 500 ans d’Histoire de la Conférence APHG-LR Réforme protestante : recherches nouvelles et ressources en ligne »


« 500 ans d’Histoire de la Réforme protestante : recherches nouvelles et ressources en ligne »

Conférence de Pierre-Yves KIRSCHLEGER (Université Montpellier III)
 15 novembre 2017 à 18 h 30
Sortie-Ouest-Béziers (Domaine départemental de Bayssan)

Pierre-Yves Kirschleger est agrégé d'histoire, membre de l'équipe CRISES,  et auteur en 1999 de "La Religion de Guizot". Il a soutenu sa thèse "Débats entre christianismes et sciences au XIXème siècle" en 2005 sous la direction de Gérard Cholvy. Il enseigne à l'université Paul Valéry Montpellier III.

Les conférences APHG-LR sont ouvertes à tous et traitent de sujet en lien avec les programmes scolaires avec l'intervention de spécialistes universitaires de ces questions.
Entrée libre dans la limite des places disponibles.
Contact, réservation, covoiturage :
06-61-12-47-54



dimanche 1 octobre 2017

La chronique cinéma d'Albert Montagne: Yohann Chanoir, Las Vegas, Mise en scène


Yohann Chanoir, Las Vegas, Mise en scènes
Ed. Espaces & Signes, Coll. Ciné Voyage, 2017, 80 p., 12 €. 
 

Las Vegas, la ville connue du monde entier pour ses jeux, ses casinos, ses revues et ses hôtels, est ici magnifiée, comme l’intitulé le suggère, par le cinéma. De même que le western et les armes à feu font partie intégrante de l’esprit et de la culture étasunienne, Las Vegas fait partie du C.V. métrique obligé de tout bon cinéaste américain : Burton, Coppola, Curtiz, Eastwood, Ford, Gordon, Huston, Penn, Powell, Scorsese, Siegel, Spielberg, Stallone, Walsh... Yohann Chanoir, historien (agrégé, spécialiste du cinéma médiéval, rédacteur à de nombreuses revues, tant numériques que papier, notamment à Historiens et Géographes...) et cinéphile (collaborateur, entre autres, à Darkness, Ciné Bazar...) planifie 6 chapitres donnant 6 visages d’une ville exceptionnelle. Banco à Vegas est le jack pot ou le crash des voleurs et des joueurs : casses de L’Inconnu de Las Vegas (1960) et de son remake Ocean’s Eleven (2001), de Destination : Graceland (2001), parties effrénées de Rain Man (1988) et de Las Vegas 21 (2008). Les parrains de Vegas rappelle l’importance de la mafia, des syndicats, des gangsters et des pin up, de la violence, du vice et de l'argent blanchi et fructifié : Tuez Charley Varrick (1973), Le parrain 2 (1974), Banco (1986), Bugsy (1991), Casino (1995),  Rush Hour 2 (2001), Joker (2015). N’oublions pas la police avec L’épreuve de force (1977). Une ville plurielle est celle des familles (L’amour en quatrième vitesse, 1964), du sexe (Read Heat, 1974), de la drogue (Las Vegas Parano, 1998), des affaires et règlements de comptes (The big short : le casse du siècle, 2015 ; Jason Bourne, 2016). Mais Las Vegas est aussi un désert avec ses bases militaires et terroristes (Megaforce, 1982 ; Top Gun, 1986 ; Good Kill, 2014) et ses routes (Point Limite Zéro, 1971 ; Into The Wild, 2007) et le théâtre de l’Apocalypse (Le conquérant, 1956 ; Le fantastique homme colosse, 1957 ; Les survivants de la fin du monde, 1977 ; Superman, 1978 ;  Mars Attacks, 1996 ; Indiana Jones et le temple de cristal, 2008. Enfin, Las Vegas est enfin Le Nevada, la terre des westerns, de la conquête de l’Ouest (Le cheval de fer, 1924 ; La rivière d’argent, 1948) à la mort du Far West (Les désaxés, 1961 ; Le dernier des géants, 1976). Des index de films, de réalisateurs et de lieux, concluent le tout. Il faut souligner les nombreuses photos filmiques  en couleurs et, surtout, les précieuses cartes qui enrichissent le texte et qui situent, chapitre par chapitre, les lieux cités. Ce livre dense, érudit et pédagogique, s’adresse aux géographes et aux cinéphiles, aux historiens et aux voyageurs avides de revivre in situ les films. La ville américaine est aussi au programme en géographie dans les collèges et les lycées et son approche filmique, originale, comblera les enseignants et les élèves. D’autres villes, toujours de rêves, sont abordées dans la Collection Ciné Voyage créée par Edouard Dor : Berlin, Bombay, Hong Kong, Marseille, New York, Rome, Tokyo. Las Vegas est un ouvrage cinéphile et ludique à découvrir absolument, tout comme la Collection Ciné Voyage, et tient sa place centrale dans les bibliothèques, les gares et les aéroports. 
Albert MONTAGNE

mercredi 21 juin 2017

Disparition de Gérard Cholvy

Disparition de Gérard Cholvy

C'est avec une très grande émotion que nous venons d'apprendre le décès de  Gérard Cholvy qui enseigna pendant quarante ans à l'université Montpellier III.
Figure majeure des études en histoire religieuse contemporaine mais aussi de l'histoire régionale, Gérard Cholvy a produit une oeuvre considérable. Il a formé des générations d'étudiants qui ont été marqués par son énergie et sa rigueur. Beaucoup sont devenus ses collègues à l'université et dans le secondaire.


Gérard Cholvy, membre de notre association depuis 1957, était président d'honneur de l'APHG Languedoc-Roussillon. Emérite depuis 2002, il n'en restait pas moins l'un des plus actifs contributeurs de la revue Historiens & Géographes, dans laquelle il publiait de nombreux comptes-rendus d'ouvrages. Il suivait attentivement les activités de la régionale, auxquelles il apportait régulièrement un soutien bienveillant en participant notamment à toutes les assemblées générales, comme c'était encore le cas le 22 février dernier à Pierresvives.


A sa famille, ses enfants, nous adressons nos condoléances les plus sincères et les assurons de toute notre sympathie dans ce moment douloureux.

Pour le bureau de la régionale, Richard Vassakos,
président de l'APHG Languedoc-Roussillon.